19 2024
RDC-ESU

Retard de paiement du salaire des Professeurs : " Ces retards affectent la dignité du personnel académique " (APUKIN)

Inquiet au sujet du retard de paiement du salaire des Professeurs pour le mois de Mars qui venait de s'achever, l'Association des Professeurs de l'Université de Kisangani (APUKIS), dans la province de la Tshopo invite le Gouvernement de la République à reprendre ses responsabilités et à honorer ses engagements vis-à-vis du personnel de l'enseignement supérieur.

Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Univ7sur7 ce 17 avril, l'APUKIS explique que ces retards de paiement ont des effets néfastes sur la vie sociale du personnel de l'enseignement supérieur.

" L'APUKIS fait remarquer au Gouvernement de la République que ces retards affectent non seulement la dignité du personnel académique, désormais incapable de subvenir aux besoins élémentaires de base, mais entament également la qualité du rendement du personnel académique désormais noyé dans les préoccupations de survie que dans l'enseignement et dans une recherche de qualité ", peut-on lire dans ce communiqué de presse consulté par notre rédaction.

De ce fait, cette Association des Professeurs demande au Gouvernement de verser le salaire des Professeurs pour le mois de Mars le plus rapidement possible et précise que ce salaire n'est pas aligné aux accords de Bibwa.

Les Professeurs exigent aussi que le paiement du mois d'avril intervienne d'ici le 27 de ce mois tout en revenant au versement régulier des salaires des Professeurs avant le troisième jour du mois pour pallier ce problème. L'APUKIS promet d'user de tous les moyens légaux pour revendiquer les droits des Professeurs si ces exigences ne sont pas respectées par le Gouvernement.

JWM


Actualités recentes

;