19 2024
ACTUALITÉS

EPST MANIEMA : À Kabambare, les enseignants vomissent la Caritas et veulent un autre agent de paie

Les enseignants, à Kabambare, dans la province du Maniema, impayés en février et mars, ont boycotté, ce lundi 8 mars, la reprise des cours, d'après actu7.cd C'est le début d'une grève illimitée sur tout le territoire de Kabambare.


Dans ce coin du pays, les cours ne vont reprendre que lorsque chacun touchera les salaires de février et mars. À en croire leurs revendications, après une assemblée générale, le  dysfonctionnement lors de la paie vient de la CARITAS. Ainsi, ils demandent à l'État Congolais « de  prendre toutes ses responsabilités et ses dispositions pour choisir une meilleure banque qui peut payer les enseignants de Kabambare régulièrement et en temps opportun ».
À ceci, ils s'opposent aux « retenues intempestives sur salaire lors de retrait » de l’argent liquide auprès des opérateurs de mobile Money lors de la paie. Chaque paie occasionne une perte de 7 mille à 10 mille Fc chez chaque enseignant. La grève illimitée est ainsi donc lancée à partir de ce lundi, avec des répercussions sur le calendrier scolaire.


Dans plusieurs coins du pays, la paie des enseignants, via la CARITAS, connaît des irrégularités. Dans la province de la Tshopo, dans la patrie Nord-Est du pays, les mêmes réclamations reviennent chaque trimestre.


Gaston MUKENDI


Actualités recentes

;