22 2024
ENVIRONNEMENT

Environnement : À l'UPN, la Rectrice Anastasie Masanga et la gente féminine luttent contre l'insalubrité en se serrant les coudes !

Le samedi 25 Mai dernier, c'est au féminin qu'a été conjugué l'assainissement de l'Université Pédagogique Nationale. La Rectrice, des Professeures, des Cheffes de travaux, des Assistantes et des étudiantes ont travaillé épaule contre épaule pour rendre propre l'environnement de cet établissement d'études supérieures et universitaires. Cette main d'oeuvre féminine a été accompagné par une masse masculine afin de redonner à l'UPN sa beauté et son éclat qui se sont perdus graduellement.

Cette grande activité qui a aussi été le lancement officiel de la campagne de Salubrité dénommée « 0 déchet à l'UPN » a été une opportunité saisie par Madame Anastasie Masanga Maponda, Rectrice de l'Université Pédagogique Nationale, pour inviter les upéniennes à la prise de conscience. Dans son speech, elle a rappelé à la gente féminine l'importance de son implication dans l'assainissement de cet établissement. Elle a rappelé que, la question de la salubrité bien concernant tout le monde, devrait être porté singulièrement par les filles-femmes de l'UPN, d'autant plus qu'une sage femme bâtit sa maison et la préserve des saletés, sources des maladies.

Consciente des conséquences néfastes d'un environnement insalubre, impropre et malsaine, la Rectrice de l'Université Pédagogique Nationale a écouté avec attention les propositions de la masse venue pour travailler volontairement à ses côtés. Réitérant sa ferme volonté de voir l'UPN offrir un environnement viable à ceux qui la fréquente, elle a rassuré son implication personnelle jusqu'à ce que l'insalubrité soit vaincue.

Bêches, râteaux, balais, brosses, coupe-coupe et bien d'autres matériaux mis à leur disposition ont permis aux personnes réunies autour de la Professeure Ordinaire Anastasie Masanga de travailler dans une ambiance conviviale et bon enfant. Très motivée pour la question de la salubrité, cette masse a fait tout son possible pour que les déchets soient rassemblés, évacués et brûlés pour ceux qui ne sont pas biodégradables. Décidé à faire plus, ces volontaires ont travaillé de 11h à 18h.

Il faut souligner que, parmi les personnes ayant répondu à l'invitation de Madame la Rectrice se trouvaient la Professeure Thérèse Tshela, Trésorière de l'Association des Professeurs de l'UPN (APUPN) et la Professeure  Arlette Masamuna, Vice-doyenne à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Des Chef(fe)s de travaux et des Assistant(e)s ont aussi pris part à cette campagne.

Divine Landu, la Vice-Coordonnatrice des Étudiants de l'UPN aussi était présente avec derrière elle, plusieurs étudiantes venues de plusieurs facultés et départements de la Colline Fertile. À leurs côtés, il fallait compter un autre groupe féminin, celui des femmes qui exploitent le site universitaire pour offrir les biens et services à la communauté.

Soulignons que, c'est depuis jeudi 23 Mai dernier que, la Rectrice de l'UPN, la Professeure Ordinaire Anastasie Masanga Maponda avait suspendu toutes les activités para-académiques, et ce, jusqu'à nouvel ordre pour raison d'assainissement de l'Université Pédagogique Nationale. Une mesure qui reste valable pour toute activité qui n'est pas scientifique et ce, jusqu'à nouvel ordre !

OLK


Actualités recentes

;